depositphotos 2371887 l min

Thermopompe murale vs climatisation centrale

La climatisation et le chauffage sont des éléments primordiaux au confort et à l’habitabilité d’une maison. Faire le bon choix du système et des appareils est important pour vous assurer une performance optimale et réaliser des économies d’énergie. Afin de vous aider, voici une comparaison entre thermopompe murale et climatisation centrale.

La polyvalence : point fort de la thermopompe murale

La thermopompe murale permet de rafraîchir l’intérieur de votre maison en été, et sert également de système de chauffage en hiver. Cette polyvalence est le premier véritable point fort de ce dispositif. Le climatiseur central, quant à lui, ne sert qu’à refroidir les pièces durant les périodes de forte chaleur.

Ainsi, la thermopompe murale peut être utilisée quasiment toute l’année, alors que le climatiseur central est mis en marche seulement durant les saisons chaudes.

L’encombrement : avantage au climatiseur central

La thermopompe murale est composée de deux unités reliées entre elles : une unité est installée à l’extérieur de votre maison, tandis qu’une autre sera fixée au mur d’une de vos pièces. La première va récolter d’air extérieur pour le refroidir avant de le diffuser dans la maison pour rafraîchir les occupants.

Le climatiseur central, quant à lui, est beaucoup moins encombrant grâce à un seul appareil faisant circuler l’air frais dans les conduits de votre habitation. Il dispose d’un purificateur d’air intégré qui va optimiser la qualité de l’air circulant dans la maison.

Le coût à l’achat et à l’installation : point fort du climatiseur central

La thermopompe murale est plus complexe à installer et coûte relativement plus cher qu’un système de climatisation centrale. De plus, si vous optez pour un dispositif multizone, il sera composé de plusieurs unités intérieures qui vont s’installer dans différentes pièces de la maison. Leur coût va davantage faire augmenter le prix d’achat de l’ensemble.

En ce qui concerne le climatiseur central, son prix d’achat est généralement moins élevé et il fait preuve d’une plus grande facilité d’installation. L’utilisation des conduits d’air permet de propager efficacement l’air frais dans toute la maison sans avoir besoin de plusieurs unités.

La rentabilité énergétique : avantage à la thermopompe

La thermopompe est reconnue être plus efficace que le système de climatisation pour faire des économies d’énergie. En effet, qu’il s’agisse du dispositif mural ou central, la thermopompe fonctionnant dans les meilleures conditions permettrait d’économiser jusqu’à 50 % en dépenses énergétiques.

Ainsi, malgré un coût d’achat et d’installation plus élevé, il est possible de rentabiliser cet investissement sur le long terme grâce à cette meilleure efficacité en termes d’économie d’énergie.

La durabilité : léger avantage au climatiseur central

Généralement, la longévité des deux systèmes dépend de leur marque, de la régularité des entretiens, de la qualité de l’installation et de leur condition de fonctionnement. Ainsi, il serait difficile de comparer cet aspect.

Néanmoins, nous mettons un petit avantage à la climatisation centrale à cause de sa durée d’utilisation au cours d’une année. En effet, le système ne servant qu’à rafraîchir la maison, il n’est mis en marche que lors des périodes de forte chaleur, au maximum 3 à 4 mois par an. La thermopompe faisant à la fois officie de chauffage et de climatisation est utilisée jusqu’à 9 à 10 mois dans une année, usant plus rapidement ses composants.