depositphotos 85270122 l

Quel type de climatiseur choisir ?

Durant les périodes de forte chaleur, il n’y a rien de tel qu’un climatiseur dans votre domicile pour vous rafraîchir. Vous souhaitez en faire installer dans votre maison, mais vous ne savez pas quel modèle acheter ? Il existe plusieurs types de climatiseurs et le choix se fait en fonction de plusieurs critères. Découvrez ce qu’il faut savoir sur le dispositif à installer ainsi que les points à retenir pour sélectionner le bon appareil.

Comment fonctionne un climatiseur ?

Le fonctionnement d’un climatiseur est similaire à celui d’un réfrigérateur. Un fluide frigorigène circule à travers un circuit fermé et emprisonne la chaleur présente dans les pièces pour la rejeter à l’extérieur. Les spécialistes recommandent un réglage ne dépassant pas les 7 °C entre la température réelle et celle programmée dans le climatiseur. En effet, une variation de 4 °C est déjà perceptible et une trop grande différence pourrait nuire à la santé.

Avec le temps, les modèles de climatiseurs ont évolué pour devenir plus polyvalents. Les dispositifs dits réversibles sont nés. Ils permettent de rafraîchir les pièces durant les saisons chaudes et de réchauffer l’intérieur des maisons en hiver. Ce système inverse le cycle afin de renvoyer de l’air chaud dans les pièces de votre maison.

Les différents types de climatiseurs

Il existe une large panoplie de climatiseurs. Découvrez les principaux types que vous pouvez fréquemment rencontrer sur le marché.

Le climatiseur monobloc

Le climatiseur monobloc est parfaitement adapté aux petits volumes de pièces à chauffer. Il est disposé d’une seule unité placée à l’intérieur de la pièce et permet de rafraîchir uniquement cette pièce.

Dispositif relativement petit, il est facile à installer et à utiliser. Il s’agit également de l’un des climatiseurs les moins chers du marché. Cependant, il produit une sonorité fortement audible, ce qui peut déranger les occupants de la pièce.

Le climatiseur split

Ensuite, il existe le climatiseur split. Ce nom vient du fait qu’il est constitué d’au moins une unité extérieure et d’une unité intérieure. Deux sous-catégories se distinguent parmi les modèles split : le monosplit et le multisplit.

Le monosplit est composé d’une seule unité extérieure et d’une autre intérieure. Cette dernière est installée dans une pièce de la maison. Le multisplit est constitué d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures. Elles sont réparties entre les différentes pièces de la maison pour un fonctionnement optimal.

Le climatiseur split propose un meilleur confort d’utilisation, puisqu’il est discret et silencieux. En effet, l’unité extérieure est celle qui produit le plus de bruit et ne dérange aucunement les occupants de la maison. En revanche, ces modèles sont parmi les plus chers sur le marché.

Le climatiseur réversible

Le climatiseur réversible est à la fois capable de rafraîchir et de réchauffer les pièces de votre maison. Grâce à cette double fonction, il est très pratique et économique en termes de dépenses énergétiques. Néanmoins, en plein hiver, il ne permet pas de remplacer un véritable système de chauffage par manque d’efficacité. Il est plus utilisé comme complément de source de chaleur.

Le climatiseur réversible peut être monobloc ou split. Cette fonction supplémentaire de chauffage le rend plus onéreux par rapport aux autres modèles, mais l’investissement vaut réellement la peine.

Le climatiseur mobile

Le climatiseur mobile est le modèle le plus pratique. Il est portatif et vous pouvez le déplacer facilement d’une pièce à l’autre à votre guise. Le bloc est entièrement fonctionnel sans avoir besoin d’installation préalable. De plus, il est peu encombrant et relativement léger.

Les modèles de climatiseurs mobiles sont abordables, mais se réservent à une utilisation ponctuelle. Leur performance ne leur permet que de rafraîchir une seule pièce.

Le climatiseur mural

Le climatiseur mural est fixé sur un mur de la pièce. Il s’agit du modèle le plus classique sur le marché, mais également un des plus performants. Il se démarque par son silence et par sa discrétion, étant donné qu’il n’occupe que très peu de place. Son prix est moyen et affiche un très bon rapport qualité/prix.

Le climatiseur cassette

Le climatiseur cassette est un modèle split qui se différencie des splits standards par le fait qu’il s’installe au plafond. Il dispose d’une plus grande performance et peut rafraîchir de très grandes surfaces, allant jusqu’à 150 m². En plus d’être discret, il est également, généralement, doté de la fonction réversible.

Le climatiseur cassette est fréquemment rencontré dans les locaux commerciaux et les bureaux pour ses performances. Néanmoins, ce modèle est particulièrement cher.

Comment bien choisir votre climatiseur ?

Voici quelques points essentiels que vous devez prendre en compte pour bien choisir le modèle de climatiseur qui vous convient :

  • La taille de votre maison : prenez en compte la taille de la surface habitable, ainsi que le nombre de pièces pour choisir le bon climatiseur. Généralement, un modèle multisplit convient à une maison disposant de plusieurs pièces et d’au moins un étage. Privilégiez le climatiseur cassette pour une grande salle comme une boutique ;
  • Le climat où vous vous trouvez : si vous vous situez dans une région où les étés sont très chauds, optez pour un modèle split qui est assez performant. Pour des étés assez cléments, un modèle monobloc peut suffire ;
  • Le bruit de l’appareil : si vous supportez mal le bruit, choisissez un modèle split qui sera plus silencieux grâce à son unité bruyante placée à l’extérieur ;
  • L’encombrement : choisissez bien l’emplacement de votre climatiseur avant de l’acheter. Les modèles splits sont plus encombrants, puisqu’ils occupent de la place à l’intérieur et à l’extérieur des pièces. Les modèles portatifs sont les moins encombrants, puisque vous pouvez les déplacer à votre guise ;
  • L’étiquette énergie de l’appareil : scrutez l’étiquette de chaque modèle avant de l’acheter. Différents coefficients sont présents sur cette étiquette, notamment EER ou coefficient d’efficacité frigorifique, SEER ou coefficient d’efficacité frigorifique saisonnière, SCOP ou la puissance et coefficient de performance, et le niveau sonore. Les chiffres en disent long sur l’efficacité, la performance et la consommation de l’appareil ;
  • Le budget : enfin, choisissez un modèle selon votre budget. Les modèles les moins chers sont les monoblocs et portatifs, tandis que les splits réversibles figurent parmi les plus chers.